L’Estime de soi – Comment la retrouver ?

Une faible estime de soi peut être profondément enracinée en vous. Elle prend souvent ses origines dans des expériences traumatisantes dans l’enfance, telles que la séparation prolongée des parents, la négligence, des abus émotionnels, physiques ou sexuels. 

Plus tard, dans la vie, l’estime de soi peut être compromise par des problèmes de santé ou des événements négatifs, tels que la perte d’un emploi ou un divorce difficile. De plus, elle aussi peut être entamée par des frustrations importantes et provoquer un sentiment général de manque de contrôle sur sa propre existence. Ce dernier sentiment peut être particulièrement marqué chez les victimes de violence psychologique, physique ou sexuelle. Il est aussi présent parfois chez les êtres victimes de discrimination liée à la religion, la culture, la race, le sexe, ou juste l’orientation sexuelle .

Or, la relation entre une faible estime de soi, les troubles mentaux et la détresse mentale est très complexe. Une faible estime de soi prédispose aux troubles mentaux, qui à leur tour nuisent à l’estime de soi. Dans certains cas, la faible estime de soi est en elle-même une caractéristique essentielle du trouble mental. C’est le cas dans la dépression ou dans le trouble de la personnalité limite .

Les personnes ayant une faible estime de soi ont tendance à considérer le monde comme un lieu hostile – et par conséquent imaginer qu’elles en sont les victimes. Ces personnes  sont donc réticentes à s’exprimer et à s’affirmer. De plus, elles passent à côté d’expériences et d’opportunités. Elles se sentent impuissants à changer les choses. Et tout cela diminue davantage leur estime de soi, les entraînant dans une spirale descendante.

Si vous sentez que vous avez une mauvaise estime de vous-même, vous pouvez prendre certaines mesures simples pour la renforcer et, espérons-le, stopper le cours de cette spirale. Peut-être faites-vous déjà certaines de ces choses et vous n’avez certainement pas besoin de toutes les mettre en œuvre. Utilisez surtout les outils qui vous semblent nécessaires.

1. Faites deux listes : l’une de vos forces et l’une de vos réussites. Essayez de faire appel à un ami ou à un membre de votre famille pour vous aider à établir ces listes, car les personnes ayant une faible estime de soi ne sont généralement aptes à une grande objectivité. Puis, conservez les listes dans un endroit sûr et lisez-les tous les matins.

2. Pensez positivement de vous-même. En effet, rappelez-vous que, malgré vos problèmes, vous êtes une personne unique, spéciale et précieuse. Vous méritez de vous sentir bien. Vous méritez tout simplement d’être heureux. Après tout, vous êtes un miracle de la conscience, la conscience de l’univers. En outre, identifiez et défiez toute pensée négative à votre sujet, telle que «je suis un perdant», «je ne fais jamais rien de bien» ou «personne ne m’aime vraiment».

3. Portez une attention particulière à votre hygiène personnelle : Prenez une douche, brossez vos cheveux, coupez vos ongles, etc. Portez des vêtements propres pour que vous vous sentiez bien. 

4. Mangez des bonnes choses, des choses excellentes au goût, mais si possibles bonnes pour votre santé. Faites de vos repas – équilibrés –  un moment privilégié, même si vous mangez seul. Éteignez la télévision, mettez la table, allumez une bougie et prenez un moment pour vous remercier. Je vous le redis, vous êtes un miracle… 

5. Faites de l’exercice régulièrement. Marchez tous les jours, même s’il fait froid ou pluvieux, et faites souvent des exercices plus intenses (des exercices qui vous font transpirer). or, trois fois par semaine est une bonne fréquence.

6. Dormez suffisamment. Dormez bien. Aimez l’idée d’aller vous coucher. Le sommeil est loin d’être inutile car la nuit est le premier gage d’une bonne journée.

7. Réduisez votre niveau de stress. Si possible, convenez avec un ami ou un membre de votre famille que vous vous masserez à tour de rôle. 

8. Rendez votre espace de vie propre, confortable et attrayant. Chaque fois que je nettoie mes fenêtres ou que j’arrose juste mes plantes, je me sens beaucoup mieux. Affichez des éléments qui vous rappellent vos exploits, des moments privilégiés où vous avez été victorieux et les personnes qui comptent dans votre vie.

9. Faites le plus possible de choses que vous aimez. Faites-vous plaisir. Faites chaque jour au moins une chose que vous appréciez.

10. Pensez-y : des activités comme la peinture ou la musique ou la poésie ou la danse vous permettent de vous exprimer. Surtout, elles stimulent l’interaction positive avec les autre, et elle réduit votre niveau de stress. Vous risquez de vous impressionner !

11. Fixez-vous un défi que vous pouvez accomplir aisément, de manière réaliste. Par exemple, initiez-vous au yoga, apprenez à chanter ou organisez un petit dîner pour des amis. Allez-y !

12. Menez à bien certaines choses que vous avez retardées, telles que classer des documents, repeindre la cuisine ou nettoyer votre jardin.

13. Soyez gentil avec les gens et faites-leur plaisir. Par exemple, engagez une conversation avec le facteur ou le commerçant, invitez un voisin à prendre le thé, visitez un ami malade ou impliquez-vous dans un organisme de bienfaisance. Offrir un sourire c’est presque à coup sûr en recevoir un…

14. Dites à vos amis et à votre famille ce que vous vivez et demandez leur conseil et leur soutien. Ils ont peut-être eux aussi des problèmes similaires, auquel cas vous pourrez peut-être vous regrouper et former un groupe de soutien. Ne soyez pas trop timide ou réservé : la plupart des gens ont envie d’aider les autres !

15. Passez plus de temps avec vos proches et vos bons amis. Dans le même temps, essayez d’élargir votre cercle social en rencontrant de nouvelles personnes, en tissant de nouveaux liens, et en vous découvrant parfois de belles et nouvelles amitiés.

16. Évitez les personnes qui vous traitent mal et les lieux dans lesquels vous êtes mal à l’aise. Fuyez tout ce qui vous fait sentir mal dans votre peau. Soyez assertif. Et si l’ affirmation de soi est encore un problème pour vous, demandez à un professionnel de la santé de vous parler de la formation pour s’affirmer.

Enfin, souvenez-vous de ces  sages paroles de Lao Tseu :

« La santé est la plus grande des possessions. Le contentement est le plus grand trésor. La confiance est le meilleur ami. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *